Islande : Nos 10 endroits préférés

En mai dernier, nous sommes partis 1 mois en Islande avec Marius qui avait 8 mois. Nous aurions pu faire notre road trip en une dizaine de jours, mais nous ne voulions pas nous mettre la pression, nous voulions prendre notre temps et vivre au rythme que Marius allait nous imposer.

En 28 jours, nous avons pu découvrir les grands classiques que de nombreux touristes visitent (et encore on n’était pas en haute saison), mais aussi quelques endroits plus insolites.

Je partage avec vous notre top 10. Ce ne sont pas les lieux les plus touristiques d’Islande. Mais ceux qui resteront longtemps dans nos mémoires. Pour info, les lieux touristiques (le cercle d’or, la lagune glacière de jokulsarlon, étaient vraiment géniaux), mais vous les trouverez dans tous les guides. Et nous préférons les lieux un peu moins touristiques.

Landbrotalaug

Une source d’eau chaude. La dernière que l’on a faite avant de rentrer. Elle se situe dans la péninsule de Snæfellsnes. L’eau était trop bonne et on était seul au monde.

Pour les géocacheurs, il y a même une earth cache.

Seljavallalaug

Encore une source d’eau chaude. Mais cette fois-ci la plus vieille piscine extérieure d’Islande. Nous étions quelques-uns à en profiter. Sur le guide, il y avait marqué 500 m à pied. On a tenté de prendre Marius dans les bras. La balade fu un peu plus longue. A choisir on aurait du prendre le porte bébé. Le lieu pour se changer n’était pas très hygiénique. Mais la vue !!!! Et cette eau !!! J’y retournerai bien si je pouvais.

Pour les géocacheurs, il y a même une cache virtuelle.

Bruarfoss Waterfall

Une des cascades où le parking était le moins bien indiqué. Il a fallu traverser des propriétés privées (merci au propriétaire du champ d’autoriser les touristes à passer). Mais la cascade est juste magnifique. Et d’un bleu !!!!! Cela vaut bien l’heure de marche que nous avons faite.

Pour les géocacheurs, il y a même une earth cache.

Hjálparfoss

Indiquée nulle part sur les guides que nous avions, nous nous y sommes rendus pour trouver une cache (ah la passion du geocaching). Une cascade magnifique avec une place où nous avions le droit de dormir avec le camping-car. Il y avait même une petite plateforme pour y faire décoller le drone.

Pour les géocacheurs, la cache traditionnelle

Háifoss

Nous avons fait 2h de randonnée pour y arriver (les 4×4 peuvent monter jusqu’au parking de la cascade. Et on a vu des voitures y arriver), mais nous en camping-car nous n’avons pas osé. Et c’était notre première journée de vrai soleil des vacances on avait envie d’en profiter et de sortir le porte bébé. Encore une cascade de dingue. Nos yeux brillent. Elle fait 128m de haut. La vallée qui suit est juste magnifique. On ne sait plus où donner de la tête.

Pour les géocacheurs, la cache traditionnelle

Seljalandsfoss et Gljufurarfoss

Si la première était indiquée sur les guides, Gljufurarfoss l’est bien moins, mais est tout aussi impressionnante. Il ne faut pas avoir peur de se mouiller les pieds pour traverser le mini-canyon, mais on y arrive en y faisant attention. Le lieu est magique, et contrairement à Seljalandsfoss il n’y a quasiment personne.

Seljalandsfoss m’a permis de cocher une case de ma bucket list : Me cacher derrière une cascade.

Pour les géocacheurs, il y a 3 caches sur le site, une virtuelle et 2 earth (ici et ).

Kvernufoss

Cette cascade est juste à côté de Skógafoss bien plus connue et plus impressionnante. Mais la petite balade d’une quinzaine de minutes et l’absence de visiteurs nous l’ont fait adorer. Et en bonus, on peut même se cacher derrière et trouver une cache 🙂

Pour les géocacheurs, la cache traditionnelle


Le cottage aux sorcières – Bjarnarfjörður

Encore un lieu découvert grâce au géocaching caché dans le fjord. Il y a une vrai piscine chauffée naturellement juste à coté (il faut payer une modique somme à l’hôtel juste à côté). Nous avons préféré profiter de ce petit coin de paradis naturel, avec une eau à température parfaite pour un bébé.

Pour les géocacheurs, la cache traditionnelle

Le site géothermal Námaskarð

Juste avant le fameux lac de Mývatn (bon là on a été un peu déçu), il y a le site de Námaskarð et toutes ses couleurs. On dirait une palette de peintre. du bleu de l’orangé des fumerolles…. Magique

Pour les géocacheurs, la cache traditionnelle

Ísafjarðardjúp et le fjord Ísafjorður (pas la ville)

Les fjords de l’ouest de l’Islande sont vraiment magnifiques. On était seul au monde. Le soleil était au rendez-vous. On s’est même baigné dans la piscine de l’hôtel Reykjanes pour une bouchée de pain, et y avait une chaise haute qu’on pouvait mettre dans l’eau. Idéal pour Marius. Il a pu profiter de l’eau chaude en jouant un peu et sans être tout le temps dans nos bras.

Pour les géocacheurs, la cache traditionnelle


conseilSo6-7 : Pour être tenu informé de la publication des prochains articles rejoignez ma page Facebook et pour découvrir encore plus mon univers n’hésitez pas à vous abonner à mon compte Instagram !

Épinglez moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.