Journée internationale du câlin ou plutôt du gâté

Samedi 21 Janvier, c’était la journée internationale du Câlin. Et comment ne pas vous en parler moi qui suis folle des gâtés.

Mon petit frère étant à la maison tout le weekend, on a fait du geocaching, des escape-games, on était au concert des enfoirés et je n’ai pas eu le temps de poster l’article….

Chez moi on ne dit pas le mot « câlin » mais « gâté ». Pour moi le mot câlin à une connotation, mais je pense que pour pour le reste du monde c’est gâté qui en a une, gâté, gâterie…. A chaque fois que je dis que j’aime les gâtés, tout le monde me regarde avec de drôles d’yeux…

Maintenant pour qu’une journée soit bonne elle ne peut pas commencer sans un bon gâté et se finir sans un autre.  Je crois que je suis vraiment accro, j’aime me sentir protégé dans les bras de mon chéri. Sa chaleur m’aide à m’endormir. Avant ce n’était pas du tout ça. Dans ma famille petite on s’en faisait souvent, on était assez tactile. Mais à l’adolescence j’ai eu ma phase, aucun contact. Je détestais faire la bise le matin et encore plus les gâtés. Petite oui dans la famille, mais à l’adolescence je détestais tout contact physique. Mais heureusement qu’un ami est passé par là, j’ai commencé à changer petit à petit et ré-aimer ça.  J’ai eu ensuite une période « gâté » avec des copains (sans aucun sous entendus) à l’école après le bac. Maintenant avec mon chéri on arrête pas d’en faire. Pour moi un gâté est signe de tendresse et d’affection avec une personne qu’on aime et qu’on apprécie. Mais rassurez-vous,  je ne suis pas encore à faire des free-hugs avec des inconnus dans la rue.

Il parait même qu’il faudrait 7 minutes de câlin par jour pour se sentir heureux.

Les bienfaits des gâtés/câlins

Selon une étude américaine le gâté aurait bien des vertues

  • Il permettrait de relâcher la pression en réduisant la tension artérielle et le rythme cardiaque. Il permet de produire des endorphines à grande quantité, et on pourrait grâce à lui se passer de certains médicaments (light) pour lutter contre le stress.
  • Le gâté apporterait du réconfort, de la chaleur et de la confiance en soit. Ce serait une arme redoutable contre la déprime grâce à la sécrétion Encore grâce à la sécrétion d’hormones -endorphine, ocytocine et dopamine que l’on produirait en en faisant.
  • En plus de ses vertus cardio-vasculaires, le gâté serait, un rempart contre certains virus, notamment ceux apportés par le froid. Tout cela grâce au contact de la peau contre une autre peau, qui aurait pour effet principal de renforcer les anticorps.

Les photos datent, cela fait maintenant 5 ans que nous les avons fait avec la talentueuse FleurdeSucre.

1 Comment

  • Aurore dit :

    Quelle belle idée cet article!
    Et vos photos sont justes splendides! J’adore!
    Vive les gâtés et les câlins! ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.