Le geocaching : Comment trouver ses premières caches

Je vous avais déjà écris 2 articles sur le géocaching, mais je me suis rendue compte qu’ils n’étaient pas vraiment orientés vers les débutants qui n’avaient personne autour d’eux pour les initier.

Qu’est-ce que le geocaching?

C’est un nouveau type de chasse aux trésors mondiale. Cela permet de découvrir ou redécouvrir sous un autre angle, des merveilles ou des lieux insolites à quelques pas de chez vous, ou alors en vacances dans une autre région de France ou à l’autre bout du monde. On peut à tout âge pratiquer le géocaching, il existe différents types de caches plus ou moins facile qui s’adaptent à chaque personnalités.

Chaque cache contient dans sa description des niveaux de difficultés de recherche et de terrain (chaque note allant de 1 (facile) à 5 (très difficile). Chaque géocacheur peut ainsi choisir des caches qui lui conviennent et les adapter aux personnes qui l’accompagnent.

Que faut-il pour faire du geocaching?

  • Une inscription (gratuite) sur le site geocaching est nécessaire pour pouvoir utiliser les applications et le site internet officiel.
  • Il faut ensuite télécharger une application sur son smartphone, voici les deux applications que l’on a testées :
    • Geocaching® : l’application officielle. L’interface est très agréable à utiliser, mais lorsqu’on n’est pas joueur premium (29.99€ par an) on n’a pas accès aux caches les plus difficiles. Mais pour commencer et voir si le concept nous plait, c’est parfait
    • c:geo : application open source disponible sur Android. Elle est un peu moins « user-friendly », mais les fonctionnalités sont plus complètes, et on a accès gratuitement à toutes les caches référencées sur le site officiel.

Les 2 applications se servant exactement de la même base de données pour les caches, les informations accessibles aux utilisateurs sont exactement les mêmes.

Où trouver des caches?

Il y a des millions de caches à travers le monde réparties sur tous les continents. Elles peuvent se trouver au milieu d’une place ou dans un parc en ville, le long des chemins de randonnée, en forêt…

Vous allez en découvrir surement à des endroits que vous connaissez, où vous passez souvent sans vous douter de leur présence.

Quand peut-on faire du géocaching?

La quasi-totalité des caches sont accessibles à longueur d’année. Vous pouvez pratiquer le géocaching à n’importe quel moment de la journée et de l’année. Quelques caches sont dites « de nuit », sont même conçues de sorte à n’être accessibles que la nuit.

Vous pouvez voir dans ses attributs sur le site officiel (entre autre) si une cache est faite pour être cherchée de nuit.

Attribut "night" pour une cache

Quels sont les types de caches existants?

Il existe plus d’une dizaine de type de caches différentes. Voici les plus courantes :
  • geoTraditionnelleLa cache Traditionnelle : ses coordonnées sont publiées dans sa description et indiquent son emplacement physique.
  • geoMultipleMultiple (ou « multi-cache ») : les coordonnées publiées dans la description indiquent la première étape à rejoindre avant d’arriver à la cache finale.  Le trajet est composé de plusieurs points de passage, avec des indices à relever pour résoudre les coordonnées de la cache finale.
  • geoMystereMystère  : Pour récupérer les coordonnées de la cache, il faut faire travailler ses méninges. Il faut résoudre une énigme soit au préalable à la maison ou alors en se rendant à d’autres coordonnées. C’est le type de cache que l’on préfère. Pour les plus difficiles d’entre elles, il y a souvent de la cryptographie. Ou alors on a déjà eu à résoudre un sudoku très difficile. Il faut bien penser à regarder la description avant de se rendre aux coordonnées indiquées car souvent une petite préparation (impression de feuilles, matériel à amener ou recherche internet à  effectuer) est nécessaire.

Comment trouver sa première cache ?

  • Sélectionnez une cache ayant un niveau de difficulté de recherche et de terrain (D/T) inférieur à 2/2 ce qui vous permettra d’acquérir une bonne connaissance des éléments de base.Notation D/T pour une cache
  • Déterminez la taille de la cache en consultant l’échelle située en haut de la page afin d’avoir une idée de ce que vous cherchez.

Taille d'une cache

conseilSo6-7: Il existe plusieurs tailles possibles de cache, de la plus petite à la plus grande, vous pouvez retrouver :

Nano : dés à coudre
Micro : boite pellicule photo
Small : petite boite où rentrent quelques objets
Regular : grosse boite de la taille d’une boite à chaussure par exemple
Large : très grosse boite ‘20 litres’
Other :  lorsque la cache a un camouflage particulier.

 

  • Lisez le descriptif de la cache
  • Vérifiez que quelqu’un ait découvert la cache récemment afin de vous assurer que la cache n’ait pas disparu

Dernier log sur cette cache

  • Une fois sur le terrain, souvenez-vous que les GPS ont une marge d’erreur de 10m. Une fois arrivé à moins de 10m de la cache, levez les yeux de votre GPS.
  • Cherchez quelque chose qui n’a pas l’air « courant », comme un amas de pierres ou de branches.
  • Une fois la cache trouvée, signez le logbook. Vous pouvez échanger des objets s’il y en a. Puis replacez la cache à son emplacement initial
  • N’oubliez pas de signaler que vous avez trouvé la cache sur votre application ou directement sur le site officiel.

 

Si vous voulez relire les 2 articles précédents pour approfondir le sujet :

 

 

conseilSo6-7 : Pour être tenu informé de la publication des prochains articles rejoignez ma page Facebook et pour découvrir encore plus mon univers n’hésitez pas à vous abonner à mon compte Instagram !

 

Pour écrire cet article je me suis servie du pdf mis à disposition chez Geocaching et Tourisme en Aquitaine

2 Comments

  • Emy Rêve dit :

    Hello, nous en avions trouvé une « par hasard » tout prêt de notre lieu de vacances il y a deux ans. Cette année nous allons en Auvergne et j’ai vu qu’il y en avait une dans le village de Salers. J’ai préparé un livret sur le thème de l’Auvergne pour les enfants (http://emyreve.over-blog.com/2018/07/en-vacance-en-auvergne.html) et j’ai mis le code secret qui permet de localiser la cache dedans. Je ne savais pas qu’il était préférable de s’inscrire et encore moins qu’il y avait une appli…Merci pour les infos

    • Laure dit :

      Il est super bien ton livret sur l’Auvergne.
      En ce qui concerne les caches, il y en a vraiment de partout. Avec le site et l’appli tu devrais en découvrir un tas vers chez toi où tes différents lieux de vacances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.